Page d'accueil > Dossiers et Exposés > Le bilan de la guerre 39-45
Mascotte de Bac Facile
Je reste à votre disposition durant votre visite.
N'hésitez pas à me solliciter en cas de besoin.
Vous pouvez également contribuer en nous envoyant vos documents.
Demander de l'aide - Contribuer - Expression libre
Bac Facile vous souhaite de très bonnes vacances !
Illustration
Le bilan de la guerre 39-45


Introduction:

La Seconde Guerre Mondiale s'achève en 1945, par la capitulation allemande (le 08/05/1945) et du Japon (le 02/09/1945).
Elle débouche sur une victoire éclatante de la Grande Alliance, mais le bilan dépasse en horreur celui du premier conflit
mondial, par l'ampleur des pertes humaines, l'étendue des destructions et les atrocités commises. Le traumatisme subi par les
populations fait naître l'espoir d'un monde meilleur dans lequel la paix serait assurée. Les règles en sont élaborées par les deux
grandes puissances victorieuses de l'Axe : Les Etats-Unis et l'URSS.


Problématique:

En quoi la Seconde Guerre Mondiale marque-t-elle une grande rupture XX ème siècle ?
º Par l'importance des modifications territoriales et géopolitiques.
º Par le bilan même de la guerre et de son impact moral.
º Par l'établissement de nouveaux rapports de force.



I. Sortir de la Guerre, la loi des vainqueurs.


1. De Yalta à Postdam.

A. La Conférence de Yalta (4-11/02/1945).
º Principes de Yalta : - Mise en ouvre de l'ONU.
- Tenue d'élections libres dans les pays occupés par l'Armée Rouge.
- Entrée en guerre contre le Japon de l'URSS.
º Préoccupations du sort de l'Allemagne : - Révisions des frontières.
- Découpage en quatre d'occupation.
- Désarmement et démilitarisation.
- Paiement d'indemnité et de réparations aux Alliés.
- Jugements des criminels de guerre.

B. La Conférence de Postdam (17-02/07-08/1945).
º Mise en place des quatre zones d'occupation.
º Division de la capitale en quatre zones d'occupation
º Maintien de la démilitarisation.
º Fixation de nouvelles frontières.
ð Points incertains : évolution politiques des pays occupés par l'Armée Rouge.

2. Les transformations territoriales en Europe et en Asie.

A. En Europe.
º Remaniement des frontières de l'est de L'Europe.
º Constitution d'un "glacis protecteur" sur le flanc ouest de l'URSS.
º Présence des troupes soviétiques et augmentation de la crainte des occidentaux à propos de l'évolution politique des pays
concernés.
º Une Europe libérée mais une Allemagne occupée.

B. La nouvelle carte en Asie.
º Le Japon soumis à la souveraineté américaine.
º Perte de territoires du Japon : Mandchourie, Taiwan, Corée.

II. L'ébranlement moral et matériel.


1. Le Bilan humain.
º 45 millions de morts dont la moitié de civiles.
º Privations, famines, crimes de guerre.
º Transferts de populations ;
º Conséquences démographiques (classes creuses).

2. Le Bilan économique.
º Destructions d'une grande partie de l'Europe.
º Un bilan financier en faveur des Etats-Unis.

3. Le Bilan Moral.
º Le désarroi : camps de concentration, massacres et crimes contre l'humanité.
º Les Alliés ne sont néanmoins pas exclu de critiques : utilisation de la bombe atomique.
º L'espoir d'un monde meilleur sans guerre.

III. Vers un monde nouveau.


1. L'organisation d'une paix durable.

A. La sécurité collective.
º Création de l'ONU.

B. La paix par la prospérité.
º Guerre est le résultat de la politique de la SDN.
º Maintien de la paix par l'économie : - Restauration du SMI.
- Etablissement de la convertibilité en or et en dollar.
- Principe de la fixité des parités.
º Réforme du GATT (Accord Général sur les Tarifs douaniers et le Commerce).

C. La paix par la solidarité.
º Création des Etats Providence : Etat qui aide ses concitoyens par l'aide social pour tous.
º Mise en place aux Etats-Unis du Fair Deal de Truman.

2. Vers un nouvel ordre mondial : un monde sous influence.

A. Le déclin de l'Europe.
º Affaiblissement humain de l'Europe.
º Une Europe libérée par les Etats-Unis.
º Restriction des colonies.
º Une Europe confrontée aux affrontements idéologiques.

B. La suprématie des Etats-Unis.
º Puissance stratégique sans précédent.
º Puissance économique (PNB w5, 2/3 du stock d'or mondial).
º Ils se considèrent comme les sauveurs du Monde.

C. L'affirmation de l'URSS.
º Puissance territoriale ( 900.000km², 170.000.000.millions d'habitants).
º Puissance idéologique et géostratégique européenne.


Conclusion:

Par son caractère mondial et total, par les destructions massives qu'elle a occasionnées, mais surtout par le traumatisme
moral provoqué par la révélation du génocide et l'avènement de l'arme nucléaire, la Seconde Guerre Mondiale apparaît comme
une 1ère rupture dans l'histoire du XXème siècle.
La nouvelle carte du monde dessiné et les nouvelles règles internationales posées résultent du rapport de forces qui s'établit à
l'issue du conflit entre les deux Grands vainqueurs : les Etats-Unis et l'URSS.

Commentaires


Personne n'a laissé de commentaire sur ce document. Soyez le premier en complétant le formulaire ci-dessous.


Poster un commentaire

Votre pseudo :
Votre e-mail (facultatif et privé) :
Commentaire :
Piège anti-robot : somme du chiffre un et du chiffre deux en toutes lettres :
 


Signaler une erreur - Imprimer ce document - -
Share/Bookmark
Copyright Bac Facile 2016 - Copie interdite sans autorisation - Tous droits réservés.
Les documents mis à disposition sont publiés sous notre licence d'utilisation Bac Facile.