Page d'accueil > Dissertations > Pierre et Jean - Guy de Maupassant - Les différents...
Mascotte de Bac Facile
Je reste à votre disposition durant votre visite.
N'hésitez pas à me solliciter en cas de besoin.
Vous pouvez également contribuer en nous envoyant vos documents.
Demander de l'aide - Contribuer - Expression libre
Bac Facile vous souhaite de très bonnes vacances !
Pierre et Jean
Illustration
Pierre et Jean - Guy de Maupassant - Les différents aspects de la mer


Sujet de dissertation
"La mer apparait dans Pierre et Jean du début à la fin dans de nombreux passages du roman sous des aspects réalistes aussi bien que fantastiques et symboliques".
Dans quelle mesure cette affirmation vous semble t-elle justifiée ?
Aspect réaliste : texte qui s'appuie sur des éléments pris dans le réalité : repères spatio-temporels, termes techniques.
Aspect fantastique : intrusion du surnaturel dans le réel, ce qui modifie/perturbe une logique. Perçu comme maléfique/angoissant.
Aspect sympolique : l'objet perd sa neutralité pour prendre une signification. Le réel porte un sens particulier qu'il faut décrypter à l'aide des procédés littéraires.

1ère partie : aspects réalistes

1er argument : mer/domaine maritime sert de décor à la narration (rôle pictural)

Exemple : chapitre 1.
Description de la côte et du Havre (références géographiques) + vocabulaire technique lié au monde maritime --> bateaux

2ème argument : pratique sociale du bord de mer, avec les promenades, les bains

-> lieu de fréquentation. Renvoie ici aux tableaux des impressionnistes --> motif pictural (Boudin)
Exemple : chapitre 5, description de promeneurs (toilettes, manières, comportement homme/femme --> dénonciation)

3ème argument : Développement, activités de loisirs autour de la mer et de l'eau

Partie de pêche, partie de campagne
Exemple : chapitre 6 : deuxième partie de pêche aux salicoques --> corrélation Une Partie de Campagne (1881), 6 ans avant Pierre et Jean (calque de l'inspiration de personnages comme M. Roland).

Donc il y a des aspects réalistes et naturalistes (cadre spatio-temporel) mais il y a aussi une logique pmus littéraire pour ce motif avec une tonalité fantastique.

2ème partie : aspects fantastiques

1er argument : installation d'un décor fantastique avec le clair/obscur

Contraste de lumière et d'obscurité qui développe un aspect inquiétant
Exemple : promenade de Pierre (chapitre 2) Pierre trouve de la lumière mais une lumière agressive.

2ème argument : La mer devient menaçante et perd ses caractéristiques de pêche/de monde maritime

Exemple : promenade de Pierre sur la Perle : "qui bouillone...allait envahir la barque...frémissait" --> Tension croissante.

3ème argument : L'angoisse de Pierre rejaillit sur la perception du milieu qui l'entoure

Exemple : "les sirènes, les bateaux" ---> agression ("monstre surnaturel, les ténèbres, effrayant, le cauchemar")

Les passages fantastiques sont liés au malaise croissant de Pierre. Ils deviennent le miroir du conflit intérieur qui l'anime et de la violence qu'il porte en lui (personnage impulsif).

3ème partie : aspects symboliques

1er argument : la mer/l'eau est toujours liée à un moment d'introspection de Pierre

Exemple : chapitre 2, après l'annonce de l'héritage, il se promène sur la jetée. Ou encore au chapitre 5 avec une réflexion sur le relation hommes/femmes.

2ème argument : la mer peut être l'évocation d'un trait de caractère (tout en devenant un espace de rêverie)

Exemple : mme Roland, avec l'évocation de sa sensualité et l'évocation de son goût pour la rêverie.

3ème argument : mer porteuse d'exotisme au début du roman, elle devient ensuite un espace fermé, une prison condamnant Pierre à la souffrance

Exemple : chapitre 2 pour l'exotisme, chapitre 9 pour la prison.


Signaler une erreur - Imprimer ce document - -
Share/Bookmark
Copyright Bac Facile 2016 - Copie interdite sans autorisation - Tous droits réservés.
Les documents mis à disposition sont publiés sous notre licence d'utilisation Bac Facile.