Page d'accueil > Commentaires Composés > Marivaux - Le paysan Parvenu - Première partie
Mascotte de Bac Facile
Je reste à votre disposition durant votre visite.
N'hésitez pas à me solliciter en cas de besoin.
Vous pouvez également contribuer en nous envoyant vos documents.
Demander de l'aide - Contribuer - Expression libre
Bac Facile vous souhaite de très bonnes vacances !
Le paysan Parvenu
Illustration
Marivaux - Le paysan Parvenu - Première partie



Page 180 du livre du 18e
« Le titre que je donne à mes mémoires annonce ma naissance. »


Ce texte traite des aventures d’un paysan monté à Paris et qui par ses succès amoureux obtient une promotion sociale. Ce roman surprend le lecteur car l’auteur mêle à la trame d’un récit classique une méditation sur l’amour, la sincérité et la reconnaissance sociale du mérite personnel.
Dans cette première partie du roman, il n’y a ni lieu ni temps ni personnages car c’est en quelque sorte une réflexion basée sur le titre même de l’oeuvre.

LECTURE METHODIQUE
I. Inégalité sociale.
II. Volonté de ne pas cacher ses origines.
III. Analyse lucide et contestataire.


I. INEGALITE SOCIALE.
· le racisme social : le fait qu’il y ait des classes inférieures ne laisse pas le narrateur indifférent.
L’allure générale du texte nous prouve que dans le monde les gens ont peur de dévoiler leur classes sociales car certaines sont considérées comme inférieures et doivent être soumises aux nobles l.5/6 « je les entends mépriser ... ». Il y a mépris car sentiment de supériorité.
« Ils méprisent parce qu’ils... » il y a illogisme qui dénonce un mépris injustifiable.
· la critique des nobles : l’attaque est directe et explicite. L.4/6 : les privilèges sont innés et donc ne se méritent pas, ne se gagnent pas par les qualités ; expérience personnelle: « j’ai pourtant vu... ».
On peut sentir de ce texte tout le dédain de Marivaux face à ceux qui «ne connaissait point d’autres mérites dans le monde que celui d’être né noble... ». Il y a euphémisme : les mérites et privilèges sont donnés à des nobles ne le méritent pas ! Il y a exagération des défauts des nobles (hyperboles).


II. VOLONTE DE NE PAS CACHER SES ORIGINES.
Par le choix du titre, il y a déjà un aveu et des le départ il assume son rang. La sincérité apparaît des la seconde ligne (champ lexical de la franchise).
Il utilise le champ lexical de la dissimulation pour le mensonge (l.10/11) afin de montrer qu’il réprouve cette attitude. Jacob, au contraire de candide a fait le bilan de son chemin et a donc un certain détachement qui lui permet de donner de bons conseils.
Quand l’homme n’accepte pas ce qu’il est, le champ lexical de la faiblesse apparaît (l.11-15).
Il y a donc une leçon d’humilité et il faut savoir désamorcer l’engrenage du mensonge.
Les 3 dernières phrases montrent que la véritable noblesse est de ne pas se cacher la vérité à soi même.


III. UNE ANALYSE LUCIDE ET CONTESTATAIRE.
De nombreux auteurs du siècle des lumières faisaient passer leurs idées de manière implicite : ironie, utopie, regard extérieur et neutre (Candide, Rica...).
Le paysan parvenu possède une tonalité nouvelle pour l’époque. En effet Marivaux dénonce de manière beaucoup plus explicite. Son discours est direct et est basé sur des arguments simples. De plus, il s’implique dans le sujet en utilisant « Je » à maintes reprises.
Sa derniere barrière contre la censure est l’emploi de Jacob qui parle à sa place.


Ce texte porte deux valeurs morales très importantes : la tolérance et l’humilité. Il faut s’accepter soi même au même niveau que les autres et ne pas mépriser les différences.
Ce passage reflète ainsi un des malaises de la société du 18e, une intolérance de classe qui ne fera qu’empirer jusqu'à la révolution.
Marivaux rêve d’un « monde vrai » comme il le dit dans Le cabinet du philosophe ; en effet il rêve d’un univers où les êtres communiquent sans erreur, ni tromperie.

Commentaires


Par Matoche le 2 mars 2016 à 13h49
Bien mais manque de complexitude


Poster un commentaire

Votre pseudo :
Votre e-mail (facultatif et privé) :
Commentaire :
Piège anti-robot : somme du chiffre un et du chiffre deux en toutes lettres :
 


Signaler une erreur - Imprimer ce document - -
Share/Bookmark
Copyright Bac Facile 2016 - Copie interdite sans autorisation - Tous droits réservés.
Les documents mis à disposition sont publiés sous notre licence d'utilisation Bac Facile.