Page d'accueil > Commentaires Composés > Emile Zola - Germinal - La mort de Chaval
Mascotte de Bac Facile
Je reste à votre disposition durant votre visite.
N'hésitez pas à me solliciter en cas de besoin.
Vous pouvez également contribuer en nous envoyant vos documents.
Demander de l'aide - Contribuer - Expression libre
Bac Facile vous souhaite de très bonnes vacances !
Germinal
Illustration
Emile Zola - Germinal - La mort de Chaval


Germinal, E. Zola
Partie VII, Chap 5: Amour et mort de Catherine

I. Situation
Souvarine (mineur anarchiste) sabote ascenceurs de la mine. Etienne, Catherine et Chaval bloqués sous-terre. Etienne et Chaval se battent. Celui-ci est tué.

II. Plan
1. Eléments naturalistes et matérialistes (obs scientifique)
2. Tentation du lyrisme (rattachements à la litt. romanesque)

III. Etude

1. Eléments naturalistes et matérialistes (obs scientifique)
· Automatismes
Zola Fasciné par automatismes : 2 personnages en proie à faim, froid, danger, absence de lumière sont dans un état second, abrutissement, où il est facile d’observer ces automatismes.
Ainsi, élan de Catherine: hallucinations (par faim) pr fuire la réalité atroce; seule subsiste la passion amoureuse: “elle chercha…la sienne”
· Désir de survie
Cette phrase ainsi que “réveil de sa virilité”: résurgence de l’instinct, pulsion, réflexe de survie et peur de mort
aussi “besoin de ne pas mourir, obstiné besoin de vivre”
expressions concrètes : “faire de la vie” : obsession de survie aussi marquée par “grosse”: image de Catherine enceinte.
è Acte d’amour mais surtout acte instinctuel
· Etat d’Etienne
2ème paragraphe: expressions médicales décrivent état mental d’Etienne
Incapacité de comprendre, hébétitude: E. ne comprend pas les coups, pense aux sabots de Catherine
Perte de repères : spatial (“hors de l’espace”) ; temporel (“hors du temps”, “des heures, des jours se passèrent”)
Etienne est conscient seulement de la présence de Catherine, qu’il croit vivante
Passage de passé simple (“il n’y eut plus rien”) à imparfait (“tout s’anéantissait”) montre perte de tout repère
et Analyse clinique des réactions de 2 etres pris dans une situation extreme

2. Tentation du lyrisme (rattachements à la litt. romanesque)
Toutes ces phrases peuvent etre réinterprétées sous un oeil lyrique: ambivalence montrée par “nuit de noces… lit de boue”
· L’irruption de l’amour
Image du “soleil”: peut etre métaphore de l’irruption de l’amour
de meme que opposition “lit”/”tombe” rappelle Baudelaire (“La mort des amants” : image courante de caveau funéraire et chambre nuptiale)
Ce passage est aussi le dénouement d’intrigue amoureuse: mort de chaval
· Intensité pathétique
confrontation Amour/mort typiquement post-romantique
lyrisme amoureux ds le délire d’Etienne se traduit par le reve d’une vie de couple presque attendrissante (élément de vie quotidienne)
Et à importance égale que le naturalisme, se trouve le lyrisme amoureux

IV. Conclusion
2 dimensions ds passage:
- Zola analyse de manière clinique et matérialiste les forces de l’instinct
- Zola transpose ces évènements sur plan lyrique et post-romantique.

Commentaires


Personne n'a laissé de commentaire sur ce document. Soyez le premier en complétant le formulaire ci-dessous.


Poster un commentaire

Votre pseudo :
Votre e-mail (facultatif et privé) :
Commentaire :
Piège anti-robot : somme du chiffre un et du chiffre deux en toutes lettres :
 


Signaler une erreur - Imprimer ce document - -
Share/Bookmark
Copyright Bac Facile 2016 - Copie interdite sans autorisation - Tous droits réservés.
Les documents mis à disposition sont publiés sous notre licence d'utilisation Bac Facile.