Page d'accueil > Commentaires Composés > Nathalie Sarraute - Tropismes - L'Escalier
Mascotte de Bac Facile
Je reste à votre disposition durant votre visite.
N'hésitez pas à me solliciter en cas de besoin.
Vous pouvez également contribuer en nous envoyant vos documents.
Demander de l'aide - Contribuer - Expression libre
Bac Facile vous souhaite de très bonnes vacances !
Tropismes
Illustration
Nathalie Sarraute - Tropismes - L'Escalier


Situation
– “Tropismes”= mouvements tenus de la conscience.
- Tropismes Suite de brefs textes mettant en scène la solitude

Plan
a. Immobilité répétitive
b. Importance du décor, personnages
c. Jeu entre impersonnel et intime ds mouvements de conscience


Développement

A. Immobilité Répétitive
- Imparfait emploi généralisé , force de l’habitude
à inlassable répétition d’un temps sans durée, monotonie, malaise existentiel, incapacité de sortir d’elle meme
- 3 Paliers l. 3 à 11: “Il paraissait certain” l. 3, “il paraissait certain” l. 8 et “c’était cela” l. 10-11: brièveté croissante des membres de la phrase: accélération vers la chute: structure en escalier.
à “descente aux enfers” de personnage clos dans sa solitude
- énumérations freinent la phrase
- Accumulation progressive des infinitifs: aussi répétitif mais dans l’immobilité
è transformation de personnage en objet

B. Importance des objets, personnages
- escalier “implacable”: piège qui engloutit: “pas le moindre…” ; aussi symbole de vide de l’existence
- fenetres: transparence, imposiibilité de communiquer
- modestie du personnage: “respirer un peu”, “modestement”: presque invisible
à assimilation du personnage au décor
- “Compréhension”, “intelligence”: intellect devient objet
à personnage disparait dans l’univers d’objets
- Inutilité du mouvement: “Sans désirer aller nulle part”
è loi de l’escalier se dégage: effacement, transformation du personnage en objet insignifiant

C. Impersonnel et Intime
- Passage de “elle” à “on” : transparence: “sans n’éveiller personne”
- “derrière la fenetre”: personnage principal est plutot spectateur
- multiplication de “on”, infinitifs, tournures impersonnelles: effacement et fait oublier la présence du personnage. Effacement: solitude d’une femme vieillissante dans la société


Conclusion
- cloisonnement et inutilité sociale, symbolysé par escalier (ds ce passage, “couloir de la mort”)
- Décalage actions, paroles dans dernier ouvrage Ouvrez

Commentaires


Personne n'a laissé de commentaire sur ce document. Soyez le premier en complétant le formulaire ci-dessous.


Poster un commentaire

Votre pseudo :
Votre e-mail (facultatif et privé) :
Commentaire :
Piège anti-robot : somme du chiffre un et du chiffre deux en toutes lettres :
 


Signaler une erreur - Imprimer ce document - -
Share/Bookmark
Copyright Bac Facile 2016 - Copie interdite sans autorisation - Tous droits réservés.
Les documents mis à disposition sont publiés sous notre licence d'utilisation Bac Facile.