Page d'accueil > Commentaires Composés > Jacques Prévert - Paroles - Barbara
Mascotte de Bac Facile
Je reste à votre disposition durant votre visite.
N'hésitez pas à me solliciter en cas de besoin.
Vous pouvez également contribuer en nous envoyant vos documents.
Demander de l'aide - Contribuer - Expression libre
Bac Facile vous souhaite de très bonnes vacances !
Paroles, Barbara
Illustration
Jacques Prévert - Paroles - Barbara


Thème dominant : le souvenir

Problématique : Ce poème est l'occasion pour l'auteur d'évoquer le souvenir d'une rencontre et d'exprimer son impuissance face aux horreurs de la guerre.

Plan
I Le souvenir d'une rencontre
II La guerre et ses effets destructeurs
III L'expression d'une impuissance face à l'horreur


I Le souvenir d'une rencontre.
- thème principal : le souvenir. Répétition anaphorique de "rappelle toi" : caractère obscessionnel.
-Nombreux effets d'échos : Barbara / rapelle toi et Barbara / Brest --> place très importante du souvenir.
- V4/V21 : la pluie est associée au bonheur des amants.
- V24/V27 : thématique de l'zamour. Partage, en quelque sorte d'un instant de bonheur.

Mais ce souvenir est entâché par la rupture de la guerre.

II La guerre et ses effets destructeurs.
- Lexique de la guerre : "guerre", "arsenal".
- Métaphore filée de la pluie --> bombardement. "l'orage de fer d'acier de sang", "une pluie de deuil". Thème de la destruction
- V38 : rupture (vocabulaire familier). Rupture bonheur avant la guerre / malheur de la guerre.
- La mort introduit la séparation mais aussi le doute, l'incertitude : est il mort disparu ou encore vivant.

Impossibilité de voir perdurer un amour pendant la guerre. Ce couple est emblématique de tous les autres couples détruits pendant cette guerre. Mais les horreurs de la guerre engendrent chez le poète une impression d'impuissance totale.

III L'expression d'une impuissance face à l'horreur.
- "Oh Barbara" : regret, impuissance. Expression de la tristesse, d'une nostalgie = lyrisme.
- Impuissance de l'homme, du poète. Sorte de dégoût face à la guerre. Nombreux termes péjoratifs : "connerie" --> forme de colère.
- point final --> arrêter le souvenir, la linéarité du texte et la linéarité du temps qui passe.
Conclusion.
Dans ce poème, l'amour a la capacité d'engendrer autour de lui un environnement positif. le paysage devient le miroir du bonheur mais aussi du malheur.
Aspiration surréaliste

Commentaires


Personne n'a laissé de commentaire sur ce document. Soyez le premier en complétant le formulaire ci-dessous.


Poster un commentaire

Votre pseudo :
Votre e-mail (facultatif et privé) :
Commentaire :
Piège anti-robot : somme du chiffre un et du chiffre deux en toutes lettres :
 


Signaler une erreur - Imprimer ce document - -
Share/Bookmark
Copyright Bac Facile 2016 - Copie interdite sans autorisation - Tous droits réservés.
Les documents mis à disposition sont publiés sous notre licence d'utilisation Bac Facile.