Page d'accueil > Commentaires Composés > Montesquieu - De l’Esprit des Lois - L'esclavage des...
Mascotte de Bac Facile
Je reste à votre disposition durant votre visite.
N'hésitez pas à me solliciter en cas de besoin.
Vous pouvez également contribuer en nous envoyant vos documents.
Demander de l'aide - Contribuer - Expression libre
Bac Facile vous souhaite de très bonnes vacances !
L'esclavage des Nègres
Illustration
Montesquieu - De l’Esprit des Lois - L'esclavage des Nègres


Auteur: Charles Louis de Secondat, baron de Montesquieu, est né au château de la Brède, le 18 janvier 1689. Il épouse une protestante. À cette époque, ce sont les années sombres. La publication des "lettres persanes" marque une période de soulagement, il a alors trente ans. Par ces lettres, Montesquieu jette un nouveau regard sur la France. La fin de sa vie sera misérable: il meurt ruiné et malade en 1755.

Axes de lecture:
- Dévalorisation des arguments sur l'esclavagisme.
- Les mécanismes mis en œuvre.
- Remise en cause de la monarchie absolue.

Premier Axe:

Argument religieux
L'avant dernier paragraphe est capital car syllogisme mais sous une forme hypothétique. Mont. en vient à dire que les européens ne sont pas chrétiens. Pour les chrétiens les hommes sont égaux donc les noirs aussi.
Arguments racistes
Succession de cause à effet.
Candia=blancheur, pureté. Ligne 9: raciste et religieux.
Ligne11: l'argument ne tient pas.
Syntaxe: la cause ne tient pas debout.
Les arguments et historiques et économique
Esclavagisme: intérêt pécunié.
Ligne 2 : principe du triangle d'or.
Extermination: génocide des peuples.
Les noirs n'ont pas le même système de valeurs.

Deuxième Axe:

L'ironie.
Texte: jeu auquel se prêtent Montesquieu. Tout le texte est porté par le conditionnel de l'introduction.
Montesquieu n'adhère pas à son discours. Le texte est de moins en moins ironique. La fin du texte est en syllogisme.

Troisième Axe:

C'est un véritable combat des penseurs du 18ème siècle pour une vie plus juste. Ce sont des situations intolérables d'une certaine éthique. Montesquieu décrit la situation des esclaves mais dénonce l'hypocrisie des esclavagistes mais revendique leur appartenance aux chrétiens, il bafoue cette doctrine. L'ironie devient transparente pour reprocher au prince d'Europe et aux monarques française de n'avoir rien fait, ni légiférer pour plus de justice et de miséricorde.

Conclusion:
Ce texte de Montesquieu s'inscrit dans le combat des philosophes du 18ème siècle pour faire prévaloir les idées de justice et de tolérance: Cela entraînera la suppression de l'esclavagisme à la fin du siècle.

Commentaires


Personne n'a laissé de commentaire sur ce document. Soyez le premier en complétant le formulaire ci-dessous.


Poster un commentaire

Votre pseudo :
Votre e-mail (facultatif et privé) :
Commentaire :
Piège anti-robot : somme du chiffre un et du chiffre deux en toutes lettres :
 


Signaler une erreur - Imprimer ce document - -
Share/Bookmark
Copyright Bac Facile 2016 - Copie interdite sans autorisation - Tous droits réservés.
Les documents mis à disposition sont publiés sous notre licence d'utilisation Bac Facile.