Page d'accueil > Commentaires Composés > Marivaux - L'île des Esclaves - Scène 06
Mascotte de Bac Facile
Je reste à votre disposition durant votre visite.
N'hésitez pas à me solliciter en cas de besoin.
Vous pouvez également contribuer en nous envoyant vos documents.
Demander de l'aide - Contribuer - Expression libre
Bac Facile vous souhaite de très bonnes vacances !
L'île des Esclaves, Scène 06
Illustration
Marivaux - L'île des Esclaves - Scène 06


L'île des esclaves, une île loin de la société civilisée, est un monde où les rôles sociaux sont renversés. Ceux qui ont été les maîtres dans la société civilisée deviennent les servants, ou les esclaves, tandis que ce qui ont été les servants devienne les maîtres. Dans la scène 6, Cléanthis, Arlequin, Iphicrate et Euphrosine se trouvent ensemble pour la première fois depuis le renversement de leurs places sociales. Maintenant, Iphicrate et Euphrosine sont les servants, ou les esclaves, de Cléanthis et Arlequin. Cléanthis et Arlequin profitent de cette situation pour comploter un jeu d'amour.



Au début de la scène Cléanthis et Arlequin se moquent de leurs esclaves. Tandis que la discussion progresse, Arlequin essaye de parler d'amour. Pourtant, Cléanthis, qui prend le rôle de maîtresse au sérieux, et qui veut jouer le rôle correctement, reproche à Arlequin sa vulgarité: "Car encore une fois nous sommes d'honnêtes gens à cette heure, il faut songer à cela; il n'est plus question de familiarité domestique. Allons, procédons noblement; n'épargnez ni compliments ni révérences." (vers 35)

Le coure continuent mais, apparemment, selon Cléanthis, d'une manière acceptable. Arlequin, qui trouve cette imitation de l'aristocratie une grande farce, rit, "Nous sommes aussi bouffons que nos patrons, mais nous sommes plus sages." (vers 76) Arlequin se moque de la façon dont la noblesse traite l'amour. L'aristocratie voit l'amour comme un acte superficiel, un mensonge. Baudelaire le démontra quand il écrivit,

"Comment on faisait l'amour sous l'Ancien Régime ? Plus gaiement, il est vrai. Ce n'était pas l'extase, comme aujourd'hui, c'était le délire. C'était toujours le mensonge, mais on n'adorait pas son semblable. On le trompait, mais on se trompait moins soi-même."

Ceci est apparent dans les mots et les gestes qu'ils utilisent pour exprimer leurs sentiments: les paroles, le sourire, les yeux sont tous une partie du jeu social, "le flirt". Mais, comme dit Arlequin, Cléanthis et lui reconnaissent ce jeu d'amour. Il révèle, "Premièrement, vous n'aimez pas, sinon par coquetterie, comme le grand monde," (vers 82) et Cléanthis l'avoue.

La discussion tourne et Arlequin a une idée et il l'explique à Cléanthis, "...tombez amoureuse d'Iphicrate, et moi de votre suivante; nous sommes assez forts pour soutenir cela." Ce complot, typique de Marivaux, diverge de l'ordinaire puisque, dans l'Île des esclaves, tout est renversé. La critique de Marivaux est évidente, particulièrement quand Arlequin assure Cléanthis qu'Iphicrate sera très content de cet arrangement: "Oh! ils le veulent si vous voulez; car dans le grand monde on n'est pas si façonnier; et sans faire semblant de rien, vous pourriez lui jeter quelque petit mot bien clair à l'aventure pour lui donner courage, à cause que vous êtes plus que lui, c'est l'ordre." (vers 117) (italiques ajoutés) Ceci démontre les actions et les croyances de l'aristocratie. Ils ont une assurance, un amour-propre, qui les donne une supériorité sur les autres, particulièrement, sur les servants. Ils prennent l'avantage de leur situation et l'utilisent pour abuser de ceux qui sont moins puissants.

La scène se termine avec le commencement du jeu d'amour.

Scène 6, qui peut être intitulée, "La Parodie d'amour," montre la planification de la séduction d'Iphicrate et d'Euphrosine par Arlequin et Cléanthis. Marivaux fait une commentaire sur l'amour à travers les classes et l'abilité de la noblesse de prend l'avantage de leur situation, sans remords.

Commentaires


Personne n'a laissé de commentaire sur ce document. Soyez le premier en complétant le formulaire ci-dessous.


Poster un commentaire

Votre pseudo :
Votre e-mail (facultatif et privé) :
Commentaire :
Piège anti-robot : somme du chiffre un et du chiffre deux en toutes lettres :
 


Signaler une erreur - Imprimer ce document - -
Share/Bookmark
Copyright Bac Facile 2016 - Copie interdite sans autorisation - Tous droits réservés.
Les documents mis à disposition sont publiés sous notre licence d'utilisation Bac Facile.