Page d'accueil > Commentaires Composés > Bertolt Brecht - La Résistible Ascension d'Arturo Ui -...
Mascotte de Bac Facile
Je reste à votre disposition durant votre visite.
N'hésitez pas à me solliciter en cas de besoin.
Vous pouvez également contribuer en nous envoyant vos documents.
Demander de l'aide - Contribuer - Expression libre
Bac Facile vous souhaite de très bonnes vacances !
La Résistible Ascension d'Arturo Ui, dernière scène
Illustration
Bertolt Brecht - La Résistible Ascension d'Arturo Ui - Dernière Scène


Situation
Brecht écrit cette pièce aux Etats Unis lors de la première guerre mondiale. Il effectue des parallèles entre le monde des gangster de New York et la montée du nazisme en Allemagne. Arturo Ui correspond à Hitler.
Dernière Scène de la pièce et prologue.

Problématique :
Après être parvenu à ses fins par des procédés expéditoires, Arturo ui se livre à l'exercice politique du discours dans lequel il laisse apparaitre, sous des paroles rassurantes, une réalité brutale.

Plan
I l'égocentrisme d'Arturo Ui
II Un régime dictatorial naissant.


I L'égocentrisme d'Arturo Ui.
- Présence d'Arturo ui, physique et dans ses discouurs. Il use de procédés oratoires : apostrophes ou 2ème personne. Il mystifie (trompe) son oratoire.
- Présence du "je" : accumulation de la première personne du singulier.
- Prise de parole tyrannique : verbes de volonté, ton péremtoire. Personnalité très forte.
-Prise de pouvoir inéluctable : rouleau compresseur.

A travers le discours d'Arturo Ui, le lecteur discerne progressivement la vraie personnalité d'Arturo Ui et le régime qu'il tente de mettre en place.

II Un régime dictatorial naissant.
- Installation de la terreur, d'un régime dicatorial.
- Scène du vote : sollicitation d'un libre choix de la part d'Arturo Ui mais les armes prennent la parole.
- Champ lexical des armes face à la paix.
- Arturo Ui apparait comme un personnage fanatique (irrationnnel) : zèle aveugle au service d'une doctrine, d'une foi.
- Liste de villes : esprit de conquête, espace vital, folie de la démesure, rêve de grandeur --> mégalomanie.
- Référence au putsch manqué d'Hitler : "voici 15 ans"

Conclusion :
Jusqu'alors arturo Ui jouait un rôle : celui qui souhaitait le bien du trust. Le masque tombe peu à peu : personnage fanatique, mégalomane, fanatiquequi inspire la terreur.
L'Epilogue, qui a une fonction didactique renforce l'idée d'un piège qui vient de se refermer : le peuple a peut être compris mais il n'a d'autres choix que la soumission.

Commentaires


Personne n'a laissé de commentaire sur ce document. Soyez le premier en complétant le formulaire ci-dessous.


Poster un commentaire

Votre pseudo :
Votre e-mail (facultatif et privé) :
Commentaire :
Piège anti-robot : somme du chiffre un et du chiffre deux en toutes lettres :
 


Signaler une erreur - Imprimer ce document - -
Share/Bookmark
Copyright Bac Facile 2016 - Copie interdite sans autorisation - Tous droits réservés.
Les documents mis à disposition sont publiés sous notre licence d'utilisation Bac Facile.