Page d'accueil > Commentaires Composés > Charles Baudelaire - Les Fleurs du Mal - Parfum exotique
Mascotte de Bac Facile
Je reste à votre disposition durant votre visite.
N'hésitez pas à me solliciter en cas de besoin.
Vous pouvez également contribuer en nous envoyant vos documents.
Demander de l'aide - Contribuer - Expression libre
Bac Facile vous souhaite de très bonnes vacances !
Les Fleurs du Mal, Parfum exotique
Illustration
Charles Baudelaire - Les Fleurs du Mal - Parfum exotique


Introduction :

Ce poème a été inspiré par Jeanne DUVAL, maîtresse antillaise de Baudelaire. Il s'agit du premier poème de Spleen et idéal qui parle de l'amour. Baudelaire met l'accent sur l'odorat. Le parfum états membres merveilleux et idéal. De plus, il se souvient des images symboliques d'un voyage: lisible pour de bon à la réunion et ville Maurice. Les images sont des voyages fantastiques.

Il s'agit d'un sonnet classique: 2 quatrains: circonstance des voyages et paysages exotiques.



Les axes de lecture:

l'état d'âme du poète.

Le rêve et l’exotisme.



Premier axe de lecture:



1. Le rêve:

* circonstances temporelles:

Les yeux fermés (v1), le soir = moment poétique, un soir chaud.

A l’ouverture du poème, adverbe de temps, c’est uniquement pour que l’imagination du poète se développe.

* circonstances qui déclenchent le rêve :

Le soir chaud, le parfum.

De plus, tous les sons, les couleurs se répondent : théorie des correspondances.

Un élément, ici, le sein, représente la femme : métonymie.

Le parfum et la femme ; sensuelle, rapport maternel : une vision de rêve ou onirique.

2. L’image de la femme :

v2 et v9, notion d’intimité " ton sein ", " ton odeur ". La femme est rassurante, tendre, douce, protectionniste et prétexte de rêve. Dès qu’il mentionne la femme, le verbe " je vois " suis : elle permet la rêve.

Ce rêve parvient au spiritisme, la femme atteint l’âme du poète.



Deuxième axe de lecture :



1. L’île paradisiaque :

Les 4 éléments naturels se retrouvent.

Le feu, la terre, l’eau et l’air (avec les parfums).

Soleil permanent et excessif : imaginaire. L’île est un modèle avec " heureux ", " paresseux ", " singulier " et unique : " fruits savoureux ", " vigoureux ", des femmes franches : île imaginaire. Connotation de paradis.

V7 et V8 : construction en parallèle.

" donner " : nombreux COD

Des gens locaux et vertueux.

L’île imaginaire est donc un paradis.
2. L’exotisme :

Tous les instruments du voyage sont présents :

Le ports, les navires, les voiles : image de l’évasion puis du retour.

Personnification des bateaux " fatigués ".

C’est sans cesse un lieu d’attache pour le départ mais aussi un lieu de retour.

Synesthésie : correspondances. Toutes les sensations se répondent :

La vue, l’odorat ainsi que le goût avec les fruits savoureux et le toucher avec la chaleur.



Conclusion :

L’idéals semble être atteint par Baudelaire avec le rêve qui atteint son âme. On assiste à un glissement du sensuel au spirituel. Chez Baudelaire, unicité entre le monde matériel et spirituel et la femme assure le lien entre ces deux mondes et, elle est le reflet du monde divin. La femme sert aussi de médium vers une sorte de paradis retrouvée, l’île paradisiaque.

Ici, il n'est pas question de Spleen sinon que ce rêve se fait des yeux ce qui signifie que le poète va revenir dans la réalité cruelle, le Spleen.

Commentaires


Personne n'a laissé de commentaire sur ce document. Soyez le premier en complétant le formulaire ci-dessous.


Poster un commentaire

Votre pseudo :
Votre e-mail (facultatif et privé) :
Commentaire :
Piège anti-robot : somme du chiffre un et du chiffre deux en toutes lettres :
 


Signaler une erreur - Imprimer ce document - -
Share/Bookmark
Copyright Bac Facile 2016 - Copie interdite sans autorisation - Tous droits réservés.
Les documents mis à disposition sont publiés sous notre licence d'utilisation Bac Facile.