Page d'accueil > Commentaires Composés > Charles Baudelaire - Les Fleurs du Mal - Une Charogne
Mascotte de Bac Facile
Je reste à votre disposition durant votre visite.
N'hésitez pas à me solliciter en cas de besoin.
Vous pouvez également contribuer en nous envoyant vos documents.
Demander de l'aide - Contribuer - J'écris
Illustration
Charles Baudelaire - Les Fleurs du Mal - Une Charogne


A. Elements pour une introduction

a) Poème XXIX qui suit "le serpent qui danse","sed non satiata" ou encore le poème XXV qui commence par "Tu mettais l'univers entier dans ta ruelle,/Femme impure !". Tout ceci pour évoquer l'environnement décomposé dans lequel se situe le poème.

b) Rappeler ce qu'évoque le poème : une sorte de lettre ou de discours du poète à celle qu'il aime -ou qu'il fréquente- pour lui dire que seul le poète-ou l'amant- peut garder l'éternité d'une forme dans sa beauté : le temps en effet détruit tout et la beauté devient laideur.

c) Souligner d'abord la parenté de ce poème avec le Carpe Diem d'Horace mais aussi de Ronsard dans Mignonne allons voir si la rose... ou Quand vous serez bien vieille au coin du feu... Ce n'est pas du tout anodin dans la mesure où un poète, comme un peintre, travaille aussi à renouveler nos modèles. De ce rapprochement saute aux yeux ce qui différencie les poèmes. Certes, on peut être choqué déjà par Ronsard quand il parle d'une "vieille accroupie"...que dire de Baudelaire, alors ? Et de toute évidence, ce poème choque, révulse.

d) Et pourtant, au-delà de cette brutalité, Baudelaire ne nous convie-t-il pas à comprendre que la beauté de la forme, la beauté du monde, peut-être faite de laideur ? N'est-ce pas d'ailleurs là tout le sens de son titre, "Les Fleurs du Mal" ?

B. Une description repoussante

.Champ lexical :
mort :
carcasse,une chienne, squelette, le morceau,ossements

ordure, décomposition :

charogne infame, pourriture , horrible infection

* signes : vermine, larves, mouches
* odeurs: exhalaison, puanteur, putride
* aspect :suant, noirs, épais liquide
* décomposition : haillons


.Accumulation
.Amplification


C. Une invitation à réfléchir à l'oeuvre de l'artiste

1° Par la mise en évidence de la beauté

2° Par la réflexion sur la création

3° Par la prise de conscience du rôle de l'artiste


Signaler une erreur - Imprimer ce document - -
Share/Bookmark
Copyright Bac Facile 2014 - Copie interdite sans autorisation - Tous droits réservés.
Les documents mis à disposition sont publiés sous notre licence d'utilisation Bac Facile.
Site conforme aux recommendations XHTML 1.1 et CSS Niveau 3.
Zone d'administration - Moteur de recherche interne
La page a été générée en 0.024 secondes.