Page d'accueil > Commentaires Composés > Charles Baudelaire - Les Fleurs du Mal - Le Balcon
Mascotte de Bac Facile
Je reste à votre disposition durant votre visite.
N'hésitez pas à me solliciter en cas de besoin.
Vous pouvez également contribuer en nous envoyant vos documents.
Demander de l'aide - Contribuer - Expression libre
Bac Facile vous souhaite de très bonnes vacances !
Les Fleurs du Mal, Le Balcon
Illustration
Charles Baudelaire - Les Fleurs du Mal - Le Balcon


Poème composé de six quintils.
Rimes originales, globalement croisées AbAbAb
Tonalité lyrique

Introduction
Baudelaire évoque ses soirées/nuits, en compagnie d'une femme (Jeanne Duval) ; celle ci tient le rôle principal et une place centrale.

I Le Lyrisme
a) L'énonciation
- destinataire = femme --> apparait en 1er
- femme idéale : "supèriorité" (V1)
- Joue tous les rôles : "mère", "reine", maîtresse"
- "je" (V14) : locuteur : être de sensations -->poète

b) Importance des sensations et des sentiments
- Termes liés aux sensations
"caresses" : tactile
"parfum" : odorat
"yeux" : vue
- Correspondance tactile/olfactif (V14)
- Champs lexicaux de l'"amour", de l"érotisme"
- Périphrases hyperboliques (V1)

c) L'accord avec l'univers
- "balcon" : lieu intèrieur / extèrieur
--> lien sentiment / sensations ?
"soleils" (V 11-15-28) : vision cosmique. Assonance en "au"
"mers" : vasteté du monde
--> à l'époque, 4 éléments symboliques présents
- dimension infinie = amour absolu donc lyrisme (exaltation exacerbée des sentiments)


II Un cadre intime
a) L'intimité amoureuse
- Champ lexical de "l'amour", "l'érotisme"
- l'amour associe les opposés (V2) : "plaisirs" différent de "devoirs"
- "nous" (V9) : association de personnes
- Grande proximité physique (V22)
---> rappel d'une grande intimité amoureuse

b) Des lieux clos
- balcon intime (clos) mais ouvert sur le monde
lien intèrieur (clos) / extèrieur (monde)
- balcon = avancée dans l'extèrieur mais barricadé : rembarde

c) Des fins de journées
- "soirs" (V4), "soirées" (V11)
- association (V7) balcon voilé = volets (intimité)
- Nuit est comparée aux cloisons --> coupé du monde
Moment et cadre intimes privilégiés


III Une remémoration
a) Cadre temporel instable
énonciation --> moment précisé assez tard (V21-22) : présent
Avant = flou Souvenirs = imparfait et quelques plus que parfait
Au moment de l'énonciation, femme se rappelera les étreintes
--> temporalité complexe (confusion présent/passé/futur)
La femme se souviendra, l'homme se souvient

b) Evocation et invocation
"évoquer" : se souvenir "invoquer" : faire appel
Déesse invoquée = femme
---> remémoration requiert un caractère sacré, religieux

c) De l'espérance à la crainte
Evolution 1ère --> dernière strophe
1ère strophe (certitude/remémoration) : L'homme évoque le souvenir
Dernière strophe (question / remémoration) : "ils" (V27) : souvenirs indépendants, ils reviennent seuls.

Commentaires


Personne n'a laissé de commentaire sur ce document. Soyez le premier en complétant le formulaire ci-dessous.


Poster un commentaire

Votre pseudo :
Votre e-mail (facultatif et privé) :
Commentaire :
Piège anti-robot : somme du chiffre un et du chiffre deux en toutes lettres :
 


Signaler une erreur - Imprimer ce document - -
Share/Bookmark
Copyright Bac Facile 2016 - Copie interdite sans autorisation - Tous droits réservés.
Les documents mis à disposition sont publiés sous notre licence d'utilisation Bac Facile.